Comment simuler un prêt à taux zéro pour travaux ?

0
38
Prêt à taux zéro pour travaux simulation : que faut-il savoir ?

Pour venir en aide à ceux qui désirent financer l’achat de leur première résidence principale, le prêt à taux zéro a été mis en place. Cependant, il faut remarquer qu’il n’est pas destiné à tous les profils de ménage. En effet, il est soumis à quelques conditions qu’il faut remplir pour être éligible. Pour savoir si l’on répond justement aux conditions, il est possible de réaliser une simulation en ligne. Retrouvez plus de détails dans cet article.

Le prêt à taux zéro : qu’est-ce que c’est ?

Le prêt à taux zéro (PTZ) se présente comme un prêt à taux 0 % aidé par l’État. Il offre la possibilité aux primo-accédants d’avoir le financement pour une partie de l’acquisition de logement principal sans dépense pour le dossier ni les frais d’intérêt. Mis en œuvre en 1995, le prêt à taux zéro a connu plusieurs remaniements pour se présenter sous sa forme actuelle.

Le prêt à taux zéro est accordé par les organes bancaires qui ont un partenariat avec l’État. Il complète obligatoirement le prêt immobilier le plus important. Ce dernier peut être un prêt :

  • Conventionnel ;
  • Immobilier classique ;
  • Complément comme Action Logement ;
  • Classique ;
  • Accession sociale ou PAS.

Comment financer ses travaux à partir du PTZ ?

Le prêt à taux zéro : qu’est-ce que c’est ?

Le PTZ désigne en général l’éco-PTZ, un prêt aidé qui permet d’investir dans des travaux pour améliorer les performances énergétiques. Mais, il existe aussi le prêt à taux zéro avec travaux pour un achat dans l’ancien. Pour bénéficier du PTZ, il faut que la résidence ait au moins deux ans d’ancienneté et que les travaux aient de rapport avec l’isolation, les performances énergétiques ou encore le système de chauffage. De même, il faudra que les travaux soient menés par des professionnels reconnus garants de l’environnement (RGE).

En ce qui concerne le versement de l’éco-PTZ, il intervient suivant les modalités ci-après :

  • Une fois à la suite des travaux ;
  • De multiples fois selon les factures des travaux réalisés et envoyés progressivement ;
  • 3 mois après les travaux.

La durée de remboursement du prêt à taux zéro est de 15 ans au maximum.

Simulation de PTZ : comment s’y prendre ?

Pour avoir accès au prêt à taux zéro, il faut être au préalable primo-accédant, autrement, avoir un projet immobilier qui convient au financement de la résidence principale. La réalisation d’une simulation permet de savoir si on est éligible au prêt à taux zéro. Pour cela, il faut utiliser un simulateur en ligne et remplir convenablement tous les champs. Il s’agit notamment de :

  • Le montant du bien : équivalent à la somme du bien à acquérir ;
  • La composition du ménage : il s’agit du nombre d’ habitants de la maison. Il faut noter que les revenus plafonds du ménage dépendent de la composition du ménage.
  • Le type de bien : les conditions d’accès au prêt à taux zéro dépendent du fait que le bien soit neuf ou ancien ;
  • Revenu fiscal à N-2 : il s’agit du revenu fiscal référence pour le compte de l’année N-2 de l’année en cours ;
  • La ville : elle aide à identifier la zone du bien et définit l’éligibilité au prêt à taux zéro.

Outre l’éligibilité, la simulation permet aussi de voir sa capacité d’emprunt pour ce prêt spécifique.

Articles similaires

5/5 - (1 vote)

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici