Comment calculer son taux d’endettement ?

0
42
Taux d'endettement calcul : quelle est la formule ?

Les établissements bancaires accordent une grande importance au taux d’endettement puisque ce dernier leur permet de contrôler que l’emprunteur est en mesure d’honorer les échéances de son prêt. Il ne doit pas aller au-delà d’un seuil donné au risque de voir son dossier être rejeté. Comment se réalise donc le calcul du taux d’endettement ? Comment ce dernier affecte-t-il la capacité d’emprunt ? Retrouvez les éléments de réponses dans cet article.

Qu’est-ce qu’un taux d’endettement ?

Concept appartenant au milieu bancaire, le taux d’endettement permet de savoir si un client peut contracter ou pas un emprunt. Il équivaut au rapport entre les charges mensuelles de ce dernier et son revenu mensuel. En effet, le revenu mensuel aide à solder les mensualités des prêts souscrits. De fait, lorsque le poids de ces charges est trop élevé en comparaison du revenu mensuel, il y a de forts risques que le client ne soit pas en mesure de rembourser les mensualités d’emprunt.

Le taux d’endettement se présente donc comme le pourcentage d’endettement maximal qu’on ne peut pas dépasser pendant un emprunt. Généralement, la limite à ne pas dépasser est de 33 % d’endettement. Mais ce taux peut monter à 35 % en fonction du profil du client, comme c’est le cas pour ceux qui travaillent dans la fonction publique. Pour calculer le taux d’endettement, il est possible d’utiliser des simulateurs de calcul en ligne ou encore une formule.

Comment réaliser le calcul du taux d’endettement ?

Comment réaliser le calcul du taux d’endettement ?

Le taux d’endettement équivaut à l’ensemble des dépenses sur les revenus mensuels multiplié par 100. Ces dépenses sont entre autres :

  • Crédit à la consommation ;
  • Crédit auto ;
  • Crédit immobilier ;
  • Etc.

Le taux affiche la marge possible pour réaliser un nouveau crédit immobilier. De fait, le calcul du taux d’endettement se présente comme la part importante des revenus qu’un client est en mesure d’accorder au remboursement de son emprunt dans le cadre de son projet immobilier. Concrètement, la formule à utiliser se présente comme suit :

Taux d’endettement = charge d’emprunt × 100/revenus nets.

À noter que la charge d’emprunt équivaut au prêt à souscrire + le montant des mensualités de prêts en cours.

En quoi le taux d’endettement influe-t-il sur la capacité d’emprunt ?

Le taux d’endettement est couramment utilisé quand il est question de mettre sur pied le capital total du budget nécessaire à l’acquisition d’un bien. De fait, avant de finaliser un marché de vente, il convient d’estimer sa force d’endettement pour déterminer la capacité d’emprunt. Il est aussi important de calculer la somme du prêt à obtenir. En effet, le taux d’endettement est perçu comme exact par la banque quand il est de l’ordre de 33 %, ce qui équivaut à 1/3 des revenus. Les organismes bancaires recourent à cet indice afin d’évaluer la solvabilité de leur client. Ce pourcentage englobe l’ensemble des charges de tous les crédits confondus.

Par ailleurs, lorsque le taux est élevé, les banques étudient en général la situation financière de la personne concernée. De fait, le taux effectif global maximum ne doit pas être au-delà de 33 %. De cette manière, la demande ne risque pas d’être rejetée, particulièrement lorsque le profil de l’emprunteur est considéré comme peu fiable par les établissements bancaires. Pour terminer, il est conseillé d’éviter le surendettement et de recourir à un rachat de crédit immobilier.

Articles similaires

5/5 - (1 vote)

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici