Comprendre le taux de marge sur coût variable et son mode de calcul

0
150
taux de marge sur coût variable

En comptabilité d’entreprise, plusieurs indicateurs permettent d’évaluer la rentabilité d’un produit. Parmi ceux-ci, il y a le taux de marge sur coût variable. Véritable indicateur financier, ce taux permet aux dirigeants d’avoir des données utiles pour prendre des décisions idoines. Voici un aperçu général sur l’essentiel à savoir à propos du taux de marge sur coût variable.

Qu’est-ce que le taux de marge sur coût variable ?

Pour comprendre la notion de taux de marge sur coût variable, il est primordial de savoir ce qu’est la marge sur coût variable. Si vous avez une entreprise, comme vous pouvez en créer facilement sur Jurideal, vous aurez à gérer des coûts fixes et des coûts variables. Les coûts variables sont liés au fonctionnement de l’entreprise et varient en fonction du volume d’activité. Si l’activité progresse, les charges variables deviennent plus importantes.

La marge sur coût variable est déterminée à partir de la différence entre le chiffre d’affaires de l’entreprise et les coûts variables. Elle correspond aux sommes dégagées par l’entreprise sur ses services ou sur la vente d’un produit pour couvrir ses charges fixes et réaliser éventuellement des bénéfices. Ainsi, à partir de la marge sur coût variable, le taux de marge sur coût variable (TMCV) peut être obtenu. Ce taux est un indicateur de rentabilité d’un produit ou d’un point de vente quand il est mesuré de façon globale. Le TMCV désigne le ratio de rentabilité de l’entreprise et est exprimé en pourcentage du chiffre d’affaires. Il s’agit donc du pourcentage de gain ou de perte qu’une entreprise réalise sur un service ou un produit vendu par rapport à son coût de production ou d’achat.

Le calcul du taux de marge sur coût variable

Pour calculer le taux de marge sur coût variable, il faut donc disposer de la valeur de la marge sur coût variable (MCV) et celle du chiffre d’affaires (CA). Ce taux est obtenu en divisant la marge sur coût variable par la valeur du chiffre d’affaires réalisée sur une période donnée. Le tout est ensuite multiplié par 100 pour obtenir la valeur en pourcentage.

Marge sur coût variable (MCV) = Chiffre d’affaires – Charges variables

TMCV = MCV / CA  x 100

Le calcul du taux de marge sur coût variable est déterminant pour trouver le seuil de rentabilité (SR) de l’entreprise. Ce seuil est obtenu en divisant les charges fixes (CF) par le taux de marge sur coût variable.

SR = CF / TMCV

L’utilité du taux de marge sur coût variable

Le taux de marge sur coût variable sert principalement à faire des prévisions. En effet, pour mener une analyse complète de son entreprise, en utilisant les comparaisons, la marge sur coût variable n’est pas un indicateur suffisant. Il est notamment plus utile de recourir à un ratio comme le TMCV.  Ainsi, lorsque le seuil de rentabilité est connu en utilisant le taux de marge sur coût variable, les dirigeants de l’entreprise disposent du montant du chiffre d’affaires minimum à réaliser pour couvrir les charges structurelles de la société, y compris le salaire du comptable. Ce seuil peut être exprimé en quantité de produits à vendre, ou en nombre de jours ou de mois de chiffre d’affaires. Si le seuil de rentabilité est exprimé d’une autre manière qu’en montant de chiffre d’affaires, il est plutôt appelé point mort. Quand le seuil de rentabilité est dépassé, l’entreprise réalise des bénéfices et dans le cas contraire, elle réalise des pertes.

Le seuil de rentabilité est donc un indicateur important pour l’entreprise parce que dès qu’il est atteint, les dirigeants savent avec précision le montant de l’avance monétaire dont ils disposent. Ce qui permet de financer éventuellement des charges fixes supplémentaires.

Enfin, avec la connaissance de ce seuil de rentabilité grâce au taux de marge sur coût variable, les dirigeants de l’entreprise peuvent prendre des décisions stratégiques pour la poursuite de leur production ou dans l’abandon de celle-ci. Ils décideront de la bonne politique commerciale à adopter pour réaliser des bénéfices qui constituent l’objectif ultime de toute entreprise.

Articles similaires

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici